Dénominations

Nom néerlandais : Wintereik
Nom anglais : Oak,  Sessile/Durmast
Nom allemand : Winter Eiche / Trauben Eiche

Genre

Quercus

Informations générales

Fréquence dans cet inventaire : 9
Cette espèce est la 136e plus répandue à l’inventaire.
Consulter le classement des fréquences d’espèces :
XLSX (Excel 2007) - XLS (Excel 1997-2003)

Description

Commun dans la majeure partie de l'Europe et spontané en Belgique, le chêne sessile est rare en région de Bruxelles Capitale. Tout comme le chêne pédonculé, c'est un arbre de grande importance d'un point de vue forestier, et il est plus rare de le trouver isolé. Son écorce est riche en tanins.

Le chêne sessile peut se disinguer du chêne pédonculé par son port: son houppier est généralement plus étroit, formé par des branches moins sinueuses, et son fût est plus droit et plus fin. Sa croissance est aussi plus lente. Mais la distinction sessile - pédonculé se rapporte aux glands.

Caractéristiques

Vitesse de croissance : lente
Longévité théorique : 700 ans
Exigence en luminosité (adulte) : héliophile
Ne résiste pas à la pollution.
Résistance au tassement du sol : Peu sensible à la compacité et à l'anaérobiose temporaire
Type d’enracinement : pivotant
Profondeur d’enracinement : prononcée

Dimensions

Circonférence maximale dans cet inventaire : 522 cm
Circonférence maximale recensée en Belgique : 593 cm (1987)
Circonférence théorique atteignable : 600 cm
Circonférence minimale théorique pour la mise à l’inventaire* : 241 cm
Circonférence minimale théorique pour qualifier un arbre de remarquable* : 362 cm
Hauteur maximale dans cet inventaire : 30 m
Hauteur théorique atteignable : 20 - 30 m

* Ces critères sont pondérés de la manière définie dans la méthodologie.

Export excel des arbres de cette espèce