Dénominations

Nom néerlandais : Witte esdoorn
Nom anglais : Silver maple

Genre

Acer

Informations générales

Fréquence dans cet inventaire : 65
Cette espèce est la 15e plus répandue à l’inventaire.
Consulter le classement des fréquences d’espèces :
XLSX (Excel 2007) - XLS (Excel 1997-2003)

Origine

Amérique du N., du Québec à la Floride

Description

Cette espèce a été introduite en Angleterre en 1725. La sève de cet arbre est exploitée aux États-Unis pour produire du sucre (il ne faut pas le confondre avec le véritable érable à sucre, Acer saccharum).

Cet arbre, à la couronne élancée largement étalée chez les individus isolés, est très apprécié comme arbre d'ornement pour son écorce gris argenté, pour ses fleurs rose pâle à jaunâtre, et pour l'envers argenté de ses feuilles. En automne, il se pare de couleurs éclatantes, passant du jaune au rouge écarlate.

Taille

Essence sensible au ganoderme: de nombreux vieux arbres en sont atteint au collet et le fragilise.
Le tronc des vieux arbres est souvent couvert de pousses épicormiques

Caractéristiques

Vitesse de croissance : élevée
Longévité théorique : 50 à 125 ans
Exigence en luminosité (adulte) : héliophile
Affinités avec type de sol : profond, fertile, frais et assez léger
Ne résiste pas à la pollution.
Résistance au tassement du sol : grand consommateur d'eau
Type d’enracinement : traçant

Dimensions

Circonférence maximale dans cet inventaire : 536 cm
Circonférence maximale recensée en Belgique : 589 cm (1905)
Circonférence théorique atteignable : 600 cm
Circonférence minimale théorique pour la mise à l’inventaire* : 234 cm
Circonférence minimale théorique pour qualifier un arbre de remarquable* : 351 cm
Hauteur maximale dans cet inventaire : 30 m
Hauteur théorique atteignable : 25 à 35 m

* Ces critères sont pondérés de la manière définie dans la méthodologie.

Export excel des arbres de cette espèce