Statut juridique

À l'inventaire scientifique

Inventaire légal 19 janvier 2021

ID

1080

Dimensions

Mesuré à une hauteur de 1, 50 m, son tronc présente une circonférence de 576 cm (mesuré en 2017).
Cet arbre s'élève jusqu'à 11 m de haut environ.
Le diamètre de sa couronne est de 30 m.
Son fût monte sur une hauteur de 0.20 m.

Classement

Considérant sa circonférence, cet arbre est le plus gros de son espèce en Région de Bruxelles-Capitale.

Environnement

Arbre isolé. Arbre visible de la voirie.

Etat sanitaire

Légers défauts

Intérêt historique

Via une régression linéaire de la croissance de la couronne, on peut émettre l'hypothèse d'une plantation en 1895. En 1777, seule la Chaussée de Louvain existe. Vers 1850, une grande propriété figure à la carte des chemins vicinaux. L'image aérienne de 1930 montre déjà le hêtre pleureur, accompagné de deux voisins plus petits à l'est, et bordant une pièce d'eau artificielle au nord. L'arbre est présent sur les images aériennes ultérieures. Il est le seul arbre maintenu lors de la démolition de la propriété, sans doute dans les années 1960, lors de la construction de l'usine Philips. Il a ensuite encore vécu l'aménagement de nouveaux magasins en 2014.

Intérêt scientifique

Le hêtre pleureur est une essence assez rare en Région de Bruxelles Capitale, et particulièrement rare à Evere puisqu’il est le seul exemplaire remarquable connu pour la commune. Cet individu présente des dimensions exceptionnelles : il est le plus gros exemplaire recensé à ce jour pour la Région avec ses 5.30 m de circonférence à la base (il s’agit d’une cépée). Sa cime est incroyablement large puisqu’elle avoisine les 30 m de diamètre. Cet arbre est le dernier témoin de la « campagne » construite à la fin du XIXè siècle par Léon Grosjean et qui fut démolie au milieu du XXè siècle. Ce hêtre pleureur serait donc âgé de plus d’un siècle.

Intérêt esthétique

Cet exemplaire possède une silhouette unique à Bruxelles : il est en effet peu fréquent de rencontrer un hêtre pleureur aux troncs multiples soudés à la base. Ce magnifique spécimen, à la couronne large et étalée, constitue un élément marquant du paysage. Ses troncs sont invisibles, cachés par les longs rameaux pendants jusqu’au sol.

Coordonnées Lambert

X : 152937 / Y : 171909