Statut juridique

Arbre disparu

ID

6136

Dimensions

Mesuré à une hauteur de 1, 50 m, son tronc présente une circonférence de 122 cm (mesuré en 2016).
Cet arbre s'élève jusqu'à 8 m de haut environ.
Le diamètre de sa couronne est de 3 m.
Son fût monte sur une hauteur de 1.00 m.

Environnement

Arbre isolé. Arbre visible de la voirie.

Etat sanitaire

Abattu

Intérêt historique

Ce hêtre a été planté en 1984, en remplacement de celui planté en 1913, lui-même planté en souvenir du célèbre « arbre ballon » tricentenaire, appelé également « hêtre de Dieleghem » qui fut brisé par une bourrasque le soir du 12 mai 1912. L’arbre ballon aurait été l’unique survivant d’une quadruple allée longeant la voie romaine existant de Zellick à Vilvoorde, dont une partie est l’actuel chemin des Moutons. Situé au sommet d’une crête, il constituait un point de repère dans le paysage bruxellois avec sa cime ronde située au sommet d’un fut droit d’une hauteur de 10 mètres. C’est sa silhouette si typique qui lui a donné son surnom « d’arbre ballon ». Il était visible notamment depuis la colonne du Congrès. Au début du 20ième siècle, ses dimensions étaient impressionnantes : il présentait une circonférence de 4.50 m pour une hauteur de 23 m. Il constituait un but de promenade pour de nombreux bruxellois. Un jardinet et même une chapelle auraient été aménagés au pied de l’arbre par la reine Marie-Henriette. Malheureusement, il présentait une importante cavité à la base de son tronc : presque toute sa base était creuse. Malgré une consolidation à l’aide de béton en 1909, ce point de faiblesse ne lui permit pas de faire face à l’assaut des conditions météorologiques défavorables. De plus, le feu y avait été bouté à plusieurs reprises : le dernier attentant remontait au 21 juin 1909, où de la paille imbibée de pétrole fut disposée à son pied par des vandales. Pompiers et voisins parvinrent à maitriser l’incendie. L’inauguration de la plantation du nouvel arbre ballon eut lieu le 15 juin 1903. Il s’agissait d’un hêtre provenant du bois des Capucins de 12.6 m de haut et de 0.72 m de circonférence, dont le transport par sept chevaux et quatorze hommes dura trois jours pour couvrir la distance de 20 km séparant le bois des Capucins de la crête de Wemmel. Cet arbre survit moins longtemps que son prédécesseur puisqu’il fut abattu en 1984 pour des raisons de sécurité : sa base était infestée de champignons. Gageons que ce nouvel exemplaire perdurera aussi longtemps que le premier arbre ballon…

Coordonnées Lambert

X : 145903 / Y : 175750

Fichiers